Rik Breur (NL)
Un revêtement marin antifouling à base de fibres

L'invention

S’inspirant de la surface piquante des oursins, le revêtement antifouling mis au point par cet inventeur néerlandais constitue une alternative écologique aux peintures toxiques. Les algues, les bernacles et les coquillages ne peuvent y adhérer, ce qui permet aux bateaux d'économiser jusqu'à 40 % de carburant.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.epo.org